Patrimoines - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Collégiale Saint-Riquier de Douriez, du patrimoine à la musique

Douriez est un petit village de 300 habitants situé dans un cadre bucolique au bord de l’Authie. La commune possède une église collégiale fondée dès 1505 et classée Monument Historique en 1982. Malgré ses évolutions, l’édifice a conservé son aspect 16e siècle, représentatif de l’architecture gothique flamboyante du Nord de la France. Longue de 45 mètres, la collégiale possède des dimensions impressionnantes à l’échelle du village. La restauration totale de l’édifice s’engage de 2015 à 2019. La Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France, le Département du Pas-de-Calais et la Fondation du Patrimoine ont accompagné la commune dans cet ambitieux projet de préservation du patrimoine rural qui s’achève aujourd’hui

Cette journée festive est l’occasion de découvrir ce lieu exceptionnel. Visite, démonstrations de savoir-faire et musique ponctueront ce dimanche dédié au patrimoine.

JEP 2021 à la collégiale de Douriez

  • 10h30

Inauguration de la collégiale Saint-Riquier de Douriez

  • A partir de 14h

Rencontre et visite de la collégiale avec Eric Barriol, Architecte du Patrimoine

Durée d’une visite : 40 min, départs de visite à 14h et 14h40.

  • À partir de 14h

Démonstration de savoir-faire en présence des entreprises du chantier de restauration de la collégiale

  • À 15h30

Concert suivi d’une présentation des instruments

Durée : 1 heure

Sur réservation : 03 21 21 47 28 ou service.patrimoine@pasdecalais.fr

Anâssor/ Les Eléments

Jeu : Sajad Kiani (setâr), Julien Lahaye (percussions)

"Anâssor" en persan signifie les éléments. Ici sont réunis deux musiciens rodés au jeu des musiques persanes. Sajad Kiani, jeune prodige des musiques d’Iran arrivé en France en 2017, est lauréat de nombreux prix internationaux de composition et de jeu du setâr. Julien Lahaye, musicien percussionniste spécialiste des percussions d'Iran, enchaîne quant à lui les collaborations avec des musiciens de haut-rang. 

Le duo propose une conversation musicale et poétique comme une allégorie des éléments qui les composent, les entourent et les questionnent. Iquâ (science des rythmes) et Hâl (état de grâce), nourrissent ce parcours et nous emportent. 

  • Le 19 septembre 2021 de 10h30 à 18h