Patrimoines - Pas-de-Calais le Département
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

La chapelle Beaudelle d’Aire-sur-la-Lys

Galerie photos

Inscrite au titre des Monuments historiques

Histoire

En 1855, Jean-Baptiste Beaudelle lègue sa propriété à la commune d’Aire-sur-la-Lys afin qu’un hospice y soit construit. L’ensemble se compose de l’ancien couvent des Conceptionnistes et se situe place du rivage, l’ancien port de la ville d’Aire-sur-la-Lys encore visible aujourd’hui. Le site est alors transformé en hospice et la première pierre de la chapelle est posée le 16 février 1869. La plupart des bâtiments de l’hospice Beaudelle sont détruits en 1977 à l’exception de la chapelle.

La chapelle de l’ancien hospice Beaudelle construite dans le style néo-gothique du 19e siècle renoue avec l’inspiration médiévale. Elle se compose d’une nef prolongée d’un chœur et d’un chevet à 3 pans.

De la restauration au centre d'interprétation historique

Laissée à l’abandon depuis 1992 et fermée en 1998, la chapelle a été inscrite en 2003 au titre des Monuments historiques. Depuis 2003, la ville d’Aire-sur-la-Lys devenue propriétaire du site engage une première phase de travaux relative à la restauration du clos et du couvert sous la maîtrise d’œuvre de Lionel Dubois, Architecte en chef des Monuments Historiques.

La commune a également engagé des travaux d’aménagement du parvis et la restauration des intérieurs qui permettent d’accueillir un centre d’interprétation touristique. Le lieu dispose de deux tables tactiles afin de comprendre l’histoire de la ville et de favoriser sa découverte. Un extrait du plan-relief de la ville en 1745, une copie numérisée, est également visible et mis en scène au sein de la Chapelle Beaudelle. La chapelle est ouverte au grand public depuis 2017, elle est reliée aux pistes cyclables de découverte de la ville historique.

 

This is a title
Copyright Légende Télécharger la photo